Banner-LS-1280x150

Des expositions

« Jusqu'ici, si près » de Leopold Samsó au Palau Solterra

L'exposition est une expression de gratitude envers cet artiste pour avoir donné une partie de son fonds à la Fundació Vila Casas, dont une sélection constitue cette exposition divisée en cinq espaces d'exposition.

Leopold Samsó. Pau Riba i família, 1985
« Jusqu'ici, si près » de Leopold Samsó au Palau Solterra
bonart torroella de montgrí - 27/06/24

Le Palau Solterra a inauguré l'exposition Jusqu'ici, si près qui rassemble les portraits que Samsó a réalisés dans les années 80 d'artistes et de personnalités du monde de l'art et de la culture comme Salvador Dalí, Jaume Plensa, Pau Riba ou Ocaña ; mais aussi des images du Barcelone « voyou » renaissant du franquisme, de ses voyages à travers le monde et de paysages.

L'exposition, visitable du 29 juin au 17 novembre et organisée par Pilar Parcerisas, présente une centaine de photographies et propose un parcours à travers différents territoires et lieux, ainsi que des portraits d'artistes émergents à Barcelone au cours des années quatre-vingt, ainsi que un contrepoint aux paysages d'Andalousie, du Portugal et d'Amérique latine. Les paysages telluriques d'Islande clôturent son dernier projet, un mélange de photographie et de documentaire avec lequel il a travaillé avec Franc Aleu et que l'on peut voir dans l'exposition. Des photographies qui invoquent l'essence de la photographie, d'un pur classicisme qui la renvoie à ses origines.

[fichierb2a6a]

La symétrie, l'équilibre, la vision optique, perspicace et théâtrale de la photographie la rapprochent du spectacle de la lanterne magique. Samsó avoue qu'avant de prendre une photo, il faisait souvent un dessin ou une esquisse préliminaire et que, dès le début d'une mission photo pour une entreprise de jouets, il était attiré par les jeux de magie. Cette composante magique a toujours été vue dans la photographie.

Sa photographie, comme le dit le commissaire de l'exposition : « n'a rien à voir avec la poétique du moment, mais plutôt avec l'esthétique et la poétique de la permanence. La lumière naturelle fascine ce photographe. Il exploite au maximum la capacité de la lumière, le pouvoir à l'extrême de doter la photographie d'un drame particulier le cas échéant. La photographie devient une sorte de rituel, un geste naturel et mécanique à la fois qui se termine dans le repos et le silence. C'est un acte qui va d'un instant fugitif à un fait qui demeure, comme un miracle entre une réalité qui passe de l'éphémère à l'immuable. »

Leopold Samsó (Barcelone, 1946) est un photographe connu pour ses célèbres portraits de personnalités du monde de l'art et de la culture. Il a consacré plus de cinquante ans à la photographie, la vivant comme un métier dont il a appris toutes les ficelles et tous les secrets. Sa brillante carrière publicitaire et éditoriale ne l'a pas empêché de développer un travail personnel de photographe d'une telle singularité qu'il est difficilement comparable aux autres regards photographiques que nous connaissons.

Banner_MaquinesdelTemps_300x250Banner-Paz-Errazuriz-180x180px_v1-cat-1

Ils peuvent vous
intéresser
...

Bonart_banner-1280x150_FONS-AVUI-90