Patrimonieja_Banner_1280x150-CULTURAL

Des expositions

Santa Mònica et le Centre Virreina de la Image présentent 'Anti-Futurisme Cimarrón'

Santa Mònica et le Centre Virreina de la Image présentent 'Anti-Futurisme Cimarrón'
bonart barcelone - 13/10/23

Jusqu'au 31 janvier 2024, Anti-Futurism Cimarrón peut être visité simultanément au Santa Mònica et à la Virreina Centre de la Imatge, étant la première coproduction entre ces deux institutions. La double exposition trouve son point de départ dans l’imaginaire d’un non-colonialisme, fondé sur le marronnage comme méthodologie de résistance, modèle de réinvention et de redémarrage du monde. L’exposition évoque le concept du marron comme fuite et évasion de la plantation-monde matérialisée de la matrice civilisationnelle européenne hiérarchisée du travail, des populations et des corps organisés selon le mode d’accumulation du capitalisme racial.

Le projet d'exposition collaborative et explicative adopte l'idée de Gloria Anzaldúa du travail artistique comme remède, il est conçu par le philosophe décolonial d'origine afro-caribéenne Yuderkys Espinosa-Miñoso et l'artiste plasticienne d'origine chilienne Katia Sepúlveda, qui sont aussi les guérisseurs. Ces auteurs ont invité un groupe d'artistes militants et communautaires, individuels et collectifs, préalablement sélectionnés, à faire partie d'un processus de création collective en réfléchissant, à partir de leurs expériences et de différents lieux énonciatifs, une série de textes et de contextes qui annoncent avec espoir le disparition de l'Europe et de son projet mondial basé sur l'ego conquérant.

L'exposition présente les œuvres du Colectivo Ajchowen, Colectivo Ayllu, Imayna Caceres, Yoel Díaz Vázquez, Johanné Gómez Terrero, Marcela Huitraiqueo, Grupo Katanga, Nitzayra Leonor, DJ Maldita Vaina, Verena Melgarejo, Daniela Ortiz, Naomi Rincón Gallardo, Yelaine Rodríguez, Evel Romain et Katia Sepúlveda.

Le processus complet comprend un séminaire/laboratoire théorique et pratique d'une durée d'un an, qui a débuté en 2021 par des sessions virtuelles mensuelles au cours desquelles réfléchir, débattre et imaginer sur la base des questions suivantes : À quoi ressemblerait le monde si l'Europe ( comme trope) disparaître ? Que serait-ce s’il n’existait jamais ? Comment a-t-on vécu cette époque en dehors du temps historique de la modernité européenne ?

La-Galeria-201602-recursBonart_banner-180x180_FONS-AVUI-90

Ils peuvent vous
intéresser
...

Banner_MaquinesdelTemps_970x250