JP_Bonart-1280x150px-Online-

Concours

The Collector is Present, nouvel événement printanier organisé par Barcelona Gallery Weekend

The Collector is Present, nouvel événement printanier organisé par Barcelona Gallery Weekend
bonart barcelone - 16/05/23

Les 19 et 20 mai, 17 galeries à Barcelone, L'Hospitalet de Llobregat et Santa Margarida i les Monjos, célèbrent la première édition de The Collector is Present. Organisé par Barcelona Gallery Weekend, The Collector is Present se tiendra dans 17 galeries à Barcelone, L'Hospitalet de Llobregat et Santa Margarida i les Monjos (le Penedès).

Les galeries participantes ont invité des collectionneurs à intervenir dans leurs espaces le temps d'un week-end, s'impliquant activement dans la programmation. Le résultat est un agenda d'expositions, de rencontres, de visites et de conversations, qui mettent en lumière la figure du collectionneur et sa collection personnelle, soulignant la relation de confiance qu'ils établissent avec les galeristes et montrant les différentes façons d'aborder l'art et les motivations pour l'acquérir. .

Le programme Collector is Present servira de préambule à la 9e édition du Barcelona Gallery Weekend, qui se tiendra dans 27 galeries du 14 au 17 septembre. Organisé par la Barcelona Art Association, le Barcelona Gallery Weekend revendique la galerie comme un pilier fondamental de l'écosystème artistique et célèbre sa contribution au développement de l'art et de la culture. Toutes les galeries participant à The Collector is Present participeront également au Barcelona Gallery Weekend.

La première édition de The Collector is Present propose une programmation diversifiée générée par les propositions de 17 galeries et 23 collectionneurs , qui mêle expositions et animations tout au long du week-end.

Des activités qui réfléchissent sur le fait de collectionner , des expositions avec des œuvres de collections privées créées ad hoc , ou des pièces qui dialoguent avec des expositions en cours , sont quelques-unes des propositions que les galeristes et les collectionneurs ont préparées pour The Collector is Present.

Seulement pendant le week-end, les quatre dernières acquisitions de la collection de José Ángel Sanz Esquide et Marisa Cortell seront exposées à la Galerie Joan Prats (avec des œuvres d'Esther Ferrer, Gilda Mantilla et Raimond Chaves, Jorge Satorre et Perejaume) avec l'exposition hébergé par la galerie Tadáskía, "oiseau rare". Vendredi 19 mai, il y aura une rencontre avec les collectionneurs (19h). A Sala Parés , samedi à midi, le collectionneur Jordi Guallar établira des liens entre certaines œuvres de sa collection et l'exposition « El olvido que nos habita » de Joseba Sánchez Zabaleta, un point de départ pour réfléchir sur le collectionnisme dans un dialogue avec le conservateur Sergio Fuentes Milà.

Dans la galerie Marlborough , vous pouvez entendre la récitation de One Million Years, par On Kawara, une pièce sélectionnée par le collectionneur Josep Maria Civit . L'intervention sonore coexistera avec l'exposition de Santi Moix « Carbonífera. Dessins de mes voyages à Minorque avec Macià", une douzaine de dessins sur papier grand format réalisés au fusain et illustrant trois voyages que l'artiste a effectués sur l'île au cours des deux dernières années. Civit est l'un des plus grands collectionneurs de Moix.

Vendredi 19 mai (19h), le collectionneur Pilín de Vilallonga et le galeriste Jorge Bravo ( ethall ) partageront "Une séquence illustrée. Des jalons intimes pour une histoire partagée". De plus, le collectionneur Asier Tapia et Jorge Bravo établiront un dialogue avec l'exposition "envés" d'Antonio Menchen, incorporant des pièces et des images de leurs collections privées dans le but de contextualiser, de défier et de se réapproprier la subjectivité de ceux qui abordent l'art. Samedi 20 mai à Ethall (13h).

L'œuvre Queen Elisabeth II de l'artiste Kepa Garraza voyagera de la salle d'exposition de la Fondation Salvat à la galerie Víctor Lope Arte Contemporáneo , pour dialoguer avec la dernière exposition de Garraza, "Nuevo Monumentalismo", en début de semaine Vendredi 19 mai (16h30), le collectionneur Javier Peris , président du conseil d'administration de la Fondation Salvat, et l'artiste Kepa Garraza, parleront de la correspondance générée lors du processus de commande de cette œuvre, du premier contact jusqu'à la livraison de la pièce.

ADN Galeria inaugure l'exposition "Retour au présent", qui s'articule autour de la présence de l'artiste Julio Anaya Cabanding à la Colección Manuel Expósito , montrant un parcours des avant-gardes historiques telles que reproduites par l'artiste, où il rend hommage à des personnages comme Olga Rozanova, Malèvitch ou De Chirico. Les vendredi 19 mai (17h) et samedi 20 mai (12h) le collectionneur proposera une visite guidée de l'exposition, accompagnée respectivement d'un cocktail et d'un vermouth.

La galerie Suburbia Contemporary inaugurera également une exposition créée pour l'occasion, "Il ritratto di Rosario de Luca", une exposition collective organisée par le collectionneur Andrea de Luca . Le collectionneur proposera une visite guidée le samedi 20 mai (12h30).

Les galeries NoguerasBlanchard, Ana Mas Projects et L21 Barcelona présentent, simultanément dans les trois espaces, une exposition d'œuvres sélectionnées de la collection Q. LØSS , axée sur le dialogue qui naît entre les œuvres d'artistes contemporains du contexte local et d'artistes reconnus. des avant-gardes historiques. Xavier Aballí, en tant que successeur du précédent conservateur récemment décédé Sven Amundsen, et directeur de la Collection Q. LØSS en Europe du Sud, sera en charge du commissariat de cette exposition. Samedi 20 mai, le conservateur proposera une visite guidée et un vermouth (13h30).

Réflexions sur la collecte

La galerie Mayoral proposera une visite guidée de l'exposition "Saura dans son contexte", une exposition issue d'une collection qui préfère rester anonyme constituée au fil des ans et qui présente des œuvres de Saura, Millares, Chillida, Miró, Juana Francés et Tàpies lié à un art rupturiste. Ramon Tàssies (Mayoral) parlera des collectionneurs anonymes, ainsi que des origines d'une collection, des motivations d'un collectionneur et de l'importance d'une histoire. Samedi 20 mai à la galerie (11h30).

À la galerie Palmadotze , située dans la région du Penedès, la collectionneuse Berta Caldentey présente une sélection de ses pièces, créant un contexte pour réfléchir sur le processus personnel lors de la création d'une collection. Palmadotze ouvrira, en plus des 19 et 20 mai, le dimanche 21 au matin pour proposer une présentation de l'échantillon par le collectionneur (12h). Il y aura un service de bus depuis Barcelone pour y assister (places limitées, réservation préalable indispensable à info@palmadotze.com ).

Le collectionneur Kalin Coromina restitue provisoirement une pièce acquise à la Galerie Uxval Gochez . Ils réfléchiront ensemble sur le processus personnel d'ajout d'une nouvelle œuvre à leur collection d'art, le vendredi 19 mai (19h30). Cette activité cohabite avec l'exposition "Observer", de Marc Gonz, qui se visite tout le week-end.

Sous le titre "Pourquoi collectionner de l'art ?", Lluís Bassat (Collection Bassat, Fondation Carmen et Lluís Bassat) découvrira dans la galerie Lab36 ce qui l'a poussé à démarrer sa collection, qui compte aujourd'hui plus de 2 500 œuvres. Le vendredi à 19h, destiné particulièrement aux nouveaux et jeunes collectionneurs et adapté à tous les publics sur réservation préalable ( info@lab36.org ). L'activité coïncide avec l'exposition "Manifesto de arte y libertad / Aforismos", de Mateo Vilagrasa.

ProjecteSD propose un jeu d'associations entre des œuvres des collectionneurs Marisa Cortell et José Ángel Sanz Esquide , Aurelia et Carlos Usandizaga et Gerardo van Waalwijk van Doorn, et des œuvres de la collection de la galerie. Le vendredi 19 mai (18h30) et le samedi 20 mai (11h30), il y aura des présentations guidées. L'action coïncidera avec l'exposition "Never Never Land" d'Ana Jotta.

Àngels Barcelona présente « VOICE (s) ON Daniel G. Andújar », en collaboration avec Voice of the Artist, une vidéo avec le témoignage des collectionneurs Berta Caldentey, Carlos Costa, Gabriela Galcerán, Alfonso Pons, Victoria Quintana et Amira Solh sur le travail de l'artiste Daniel G. Andújar. Samedi (12h), l'artiste proposera une visite, en conversation avec des collectionneurs, de son exposition "Damnatio Memoriae : alchimistes, clowns et masques".

La galerie Bombon Projects proposera une promenade avec l'artiste Enric Farrés Duran et le collectionneur Davison Pereira , de la Plaça Mossèn Jacint Verdaguer à la galerie, le samedi 20 mai (17h). Réservations à info@bombonprojects.com

thumbnail_arranzbravo. general 04-2014inclassificables

Ils peuvent vous
intéresser
...