728x90

Des expositions

Cristina Mejías et son œuvre 'Otro es el río que persigo', à Vinya dels Artistes

Cristina Mejías se démarque lors de la 13e année du Vignoble des Artistes de La Pobla de Cérvoles avec « Otro es el río que persigo », un ensemble de sculptures en métal qui cohabitent et s'intègrent à la nature

Cristina Mejías et son œuvre 'Otro es el río que persigo', à Vinya dels Artistes

Cristina Mejías, artiste plasticienne de Jerez de la Frontera, apparaît comme la figure centrale de l'Année 13 de la Vinya dels Artistes à La Pobla de Cérvoles, avec son œuvre intitulée Otro es el río que persigo. Cette semaine, les travaux ont été minutieusement intégrés entre les vignes et les oliviers du Mas Blanch et de Jové.

La Vinya dels Artistes, conçue par Josep Guinovart et inaugurée en 2009, est une galerie d'art en plein air située dans la cave Mas Blanch i Jové. Cette année célèbre sa quatorzième édition et dispose déjà d'une collection permanente de 17 œuvres d'artistes tels que Joan Brossa, Carles Santos, Frederic Amat et Susana Solano, à laquelle s'ajoutera l'ensemble sculptural de Cristina Mejías à partir du 6 juillet, élargissant ainsi son héritage.

L'œuvre de Mejías consiste en un ensemble de sculptures en métal qui cohabitent harmonieusement avec le paysage rural des Garrigues. Quatre structures se détachent qui, cachées près d'un petit plateau, émergent de la terre et se déplacent dans la direction du vent. L'œuvre s'enrichit d'un ensemble d'arceaux et de tiges individuelles terminées en pointes, vantaux ou miroirs.

[fichier82e53]

Le titre Otro es el río que persigo est une référence littéraire tirée de la nouvelle L'Immortel de Jorge Luis Borges, une réflexion profonde sur le temps, l'éternité, la connaissance et l'essence de l'humanité.

Mejías a souligné l'importance de l'intégration de son travail avec le paysage naturel, en choisissant un emplacement en dehors des itinéraires conventionnels du domaine. Les visiteurs suivent un parcours qui imite le cours d’une rivière, observant et écoutant l’œuvre à distance. Le projet est conçu comme une installation chorale où chaque élément a un rôle défini. L'intention de Mejías est que son travail agisse comme une caisse de résonance capable de capturer l'essence de l'environnement, offrant une expérience visuelle et sensorielle immersive aux visiteurs.

La participation au Vignoble des Artistes a été une expérience enrichissante pour Mejías, lui permettant de partager l'espace avec d'autres artistes de renom comme Eva Lotz et Susana Solano.

Joan Jové, le forgeron chargé de matérialiser la vision de l'artiste, a joué un rôle fondamental dans la création de l'œuvre. Faisant partie du Vignoble des Artistes, Jové est responsable de la fabrication des pièces exposées en veillant à suivre les directives de l'artiste sans porter atteinte au patrimoine naturel du domaine.

Jové a souligné les défis techniques du projet de Mejías, depuis l'interprétation de son point de vue créatif jusqu'à l'exécution des pièces, en passant par leur ancrage au sol pour résister à des rafales de vent allant jusqu'à 100 km/h. Pour les quatre pièces centrales de l'installation, plus de trois kilomètres de sangles en acier ont été utilisées, disposées en plusieurs couches pour assurer leur stabilité.

L'œuvre sera présentée au public le 6 juillet dans l'espace artistique de la cave Mas Blanch i Jové à La Pobla de Cérvoles.

Escenari_prodigios_Bonart_180x180 px40_MNACTEC_Banner-180x180

Ils peuvent vous
intéresser
...

Banner_MaquinesdelTemps_970x250