Banner-Paz-Errazuriz-1280x150px_v1-cat-1

nouvelles

La « Casa al Pradet », de Clara Crous Arquitectura, et la « Casa 1627 », de Harquitectes, Prix Arquitectures ex aequo

Les Prix d'Architecture des Régions de Gérone 2024 distinguent également le restaurant Equilibri de Bayona Studio (Interiors) ; « Rituel », par NUA Arquitectures (Paysages) ; 'Raigs de Llum' à Lluèrnia, Festival du Feu et de la Lumière (Éphémères) et 'Mer de Silence' à Gérone, Temps de Flors (Avis)

Casa al Pradet de Clara Crous Arquitectura
La « Casa al Pradet », de Clara Crous Arquitectura, et la « Casa 1627 », de Harquitectes, Prix Arquitectures ex aequo
bonart gérone - 11/06/24

Le siège de la Démarcation de Gérone du Col·legi d ' Arquitectes de Catalunya (COAC) a accueilli ce soir la remise de la 26ème édition des Prix d'Architecture des Régions de Gérone , une des actions culturelles les plus pertinentes dans le domaine de l'architecture et secteur de la construction dans la province. L'événement, auquel ont participé plus de 300 personnes, a été dirigé par le journaliste Mar Poyato et a réuni le doyen du Collège des architectes de Catalogne , Guillem Costa ; du conseiller pour la recherche et les universités de la Generalitat de Catalogne, Joaquim Nadal ; de la vice-maire, 1er lieutenant de la Mairie et conseillère pour la Promotion de la Mairie de Gérone, Gemma Geis ; de la députée de la Députation Forale de Gérone, Vanessa Peiró ; du président de la Région de Gérone du COAC , Marc Riera, et d'autres autorités liées au monde de l'architecture et de la culture.

La « Casa al Pradet », de Clara Crous Arquitectura, et la « Casa 1627 », de Harquitectes, Prix Arquitectures ex aequo

Au cours de la soirée, des prix ont été décernés à huit œuvres : sept décernées par le jury parmi les 24 œuvres ayant passé l'étape de sélection dans les catégories Architecture, Intérieurs, Paysages et Éphémères , et le Prix de l' Opinió , choisi par le public. parmi les 80 œuvres présentées, avec plus de 2 300 votes via le portail www.premisarquitecturagirona.cat . La Casa al Pradet à Vilamacolum, de Clara Crous Arquitectura , et la Casa 1627 à Pals, de Harquitectes ont remporté le prix dans la catégorie Architecture, avec des mentions pour Intervention dans la Torre de les Hores. à Cervià de Ter, par Fortià Arquitectes , et Reconstruir Can Lluci à Maià de Montcal, par la coopérative Celobert et Marcel Prats Gómez . Le prix dans la catégorie intérieurs, il a été attribué au restaurant Equilibri à Olot, par Bayona Studio , dans la catégorie Paysages, il a été récompensé par Ritual in Olot, de NUA architectures , le prix Efímers a été remporté par Raigs de llume à Olot, par Francisco Spratley Studio , tandis que Sea of reality à Gérone , par les étudiants du master en Conception et Production d'Espaces (École UPC – CCCB) en cours le Prix de l'Opinion.

Participation de qualité

Le jury, composé d' Izascun Chinchilla comme président, et d'Anna Noguera et Silvia Blanco comme membres, réfléchit sur les projets présentés et souligne qu'ils ont été agréablement surpris par la qualité des travaux, avec une grande variété de propositions dans lesquelles le dénominateur commun c'est le bon travail Il souligne également la grande formation professionnelle pour intégrer les projets architecturaux dans le contexte social, économique, paysager et culturel dans lequel ils se présentent : « Choisir les meilleurs, parmi une participation aussi nombreuse et de haute qualité, a été vraiment compliqué. Il y a beaucoup de constructions de dimensions réduites, et notamment d'habitations unifamiliales, qui semblent se prêter davantage à l'expérimentation et, dans certains cas, à l'innovation. Un pourcentage très important de projets prennent en compte les stratégies de durabilité, sont conscients de l’urgence climatique et y font face avec une attitude proactive. Il existe également un nombre important de projets qui explorent les conditions particulières des régions de Gérone, leur tradition artisanale, leur patrimoine culturel, leur paysage, leur sagesse vernaculaire, leurs coutumes gastronomiques ou l'utilisation de l'espace libre ou sa production industrielle, comme le le cas peut être ».

[fichier9a5e4]

Le jury commente que, depuis des décennies, les municipalités, les ministères ou les conseils, entre autres, ont été les promoteurs d'une architecture de la meilleure qualité. C'est pourquoi il attire l'attention sur les administrations, soulignant qu'« il semble que cette impulsion publique ait disparu ou s'affaiblisse de manière inquiétante ». Nous appelons les institutions à faire un effort pour démocratiser l'accès aux commandes et promouvoir une architecture de qualité."

Cette année, le diplôme que reçoivent les architectes et promoteurs sélectionnés et récompensés est illustré d'un dessin de Maria Rubert de Ventós, docteur en architecture et professeur d'urbanisme à l'UPC. L'œuvre, prêtée à l'occasion de la célébration de la 26e édition des Prix, fait partie d'une série de sérigraphies de rues et d'espaces urbains de différentes villes. L'œuvre, intitulée « Danse des fenêtres aveugles », émerge d'un jeu d'étincelles et de fissures qui donne vie à une scène architecturale de profondeur et de mouvement.

Deux échantillons et un catalogue

Les œuvres primées et sélectionnées de cette année peuvent être vues dans la salle d'exposition Pia Almoina de la Région de Gérone du COAC jusqu'au 15 septembre. A cette occasion, les 24 projets sélectionnés et le Prix de l'Opinion sont reproduits sur huit banderoles accompagnés du procès-verbal du jury. Cette exposition est complétée par neuf panneaux rétro-éclairés répartis dans tout l'espace avec des images grand format de chacune des œuvres.

Jusqu'à fin juin, répétant l'initiative des trois dernières années, ils se sont installés dans les espaces les plus emblématiques des villes de Gérone (plaça Independència), Figueres (plaça de l'Ajuntament), Olot (plaça 1 d Octubre). et Banyoles (Parc de la Muralla), structures éphémères où sont reproduits les 24 projets sélectionnés lors de la 26e édition des prix.

[fichier6e715]

La vitrine de l'architecture de Gérone

Convoqués pour la première fois en 1997, les Prix constituent une mémoire vivante de l'évolution de l'architecture dans l'étendue territoriale de la démarcation. Durant un quart de siècle, les professionnels ont présenté plus de 2 000 œuvres, dont 687 ont passé l'étape de sélection, pour un total de 156 primées.

Une constante au cours de ces Prix a été la volonté que le jury soit composé d'architectes de prestige reconnu, issus de multiples disciplines et zones géographiques, et avec une projection internationale.

Les Prix sont la vitrine de l'architecture de Gérone. L'espace où vous pourrez découvrir la bonne architecture qui est réalisée, les noms et prénoms des architectes qui l'imaginent et la construisent, ainsi que tous ceux qui participent à chaque œuvre : constructeurs, promoteurs et autres techniciens du secteur.

Les Prix d'Architecture des Régions de Gérone sont rendus possibles grâce aux entreprises et aux institutions qui les soutiennent, comme le Département de la Culture de la Generalitat de Catalogne et la Députation Forale de Gérone ; Brecor, Jung, iGuzzini et Kave Home, comme sponsors principaux ; Asemas, Arquia Banca, Itisa et Technal, comme sponsors, et Arcadi Pla SA, Ascensors Serra, Grup Curanta, HNA – Fraternité Nationale des Architectes, Hôtel Ciutat de Girona, Hyundai – Fornells Motor, IRSAP, Palahí, Plantalech, Porcelanosa, Rehau, Terreal et Vidresif, en tant que collaborateurs. Dans cette édition, les produits officiels sont le Restaurant Mimolet et Caves Llopart, tandis que Bonart, La Comarca d'Olot, Diari de Girona, Empordà, Hora Nova, Ràdio Girona FM, Punt Avui et Televisió de Girona ce sont les médias officiels.

Escenari_prodigios_Bonart_180x180 pxCC_Online_BONART_180X180

Ils peuvent vous
intéresser
...

GC_Banner_TotArreu_Bonart_817x88