CC_Online_BONART_1280X150

nouvelles

Nouvelle saison artistique à Trafalgar

Trafalgar és el nou carrer de les galeries d'art de Barcelona (en substitució de Consell de Cent)

Nouvelle saison artistique à Trafalgar
bonart barcelone - 24/01/24

Depuis 2016, Trafalgar est devenu un point incontournable de la scène de l'art contemporain avec l'arrivée d'un ensemble de galeries et d'espaces de projets. Désormais, le groupe souhaite consolider la rue et le faire à travers des ouvertures et des activités communes qui auront lieu tout au long de l'année.

Le 24 à 18h30 , la Galerie d'Art Taché ouvre ses portes avec la première exposition de Miguel Ángel Campano (1948-2018) dans le nouvel espace. L'exposition, sous forme d'une petite rétrospective, sera composée de peintures et de papiers représentatifs de l'œuvre réalisée au cours de chacune des décennies d'œuvre picturale de l'artiste.

La Galerie Pigment inaugure Poetizar la Materia, la première exposition individuelle dans la galerie de Francesca Poza (Mataró, 1965) dans laquelle poèmes et matière se rencontrent et voyagent ensemble. De cette union naissent des œuvres apparemment fragiles utilisant des techniques simples, des tissus organiques ou des livres recyclés.

la galerie Bombonprojects inaugure une exposition collective dédiée à la peinture et organisée par la peintre américaine Mari Eastman. L'exposition comprendra 12 artistes américains exposant pour la première fois à Barcelone. Une sélection intime et personnelle d'œuvres réalisées par Eastman.

LAB 36 présente On Silence d'Estefania Urrutia, qui nous invite à explorer la beauté de la contemplation et de l'introspection à travers des œuvres figuratives. Chaque pièce sert de portail vers des moments de sérénité, où l'artiste capture habilement l'essence de l'émotion humaine et les subtilités de l'expression.

La galerie Senda inaugurera une exposition de Jordi Bernadó intitulée LAST & LOST Project où il aborde les défis écologiques et énergétiques du présent. Les photographies de "Last and Lost" capturent des scènes d'extinction : des paysages enveloppés de mystère, d'ambiguïté ou de menace, mais aussi d'espoir. Chaque image montre une réalité qui peine à résister ou affirme sa survie. Certains reflètent la dénonciation, d’autres évoquent des métaphores ou expriment le désir de changement.

La Galerie LASTCRIT présente Asoleo, une exposition photographique qui traite intimement du monde du flamenco et du peuple gitan. L'artiste Claudia Ruiz Caro est une jeune femme née à Barcelone et originaire de Jerez d'adoption, qui, sous la tutelle de Pepe Lamarca, a pu entrer comme peu de gens l'ont fait dans une culture aussi réservée que celle des gitans.

La galerie Fuga en profitera pour célébrer le dernier jour de l'exposition The past (not) is prologue. Shirin Salehi explore, à travers la poétique du vide, l'espace de tension entre le désir de se souvenir et le droit à l'oubli, en relation avec le chagrin dévastateur vécu par son pays d'origine.

À la galerie Miguel Marcos , jusqu'au 30 janvier, vous pourrez visiter l'exposition Brossa, Art Expandit, avec une mosaïque de plus de trois cents articles de presse affichés au mur qui constitue la mémoire graphique de ce long projet partagé entre Brossa et la galerie et Dilalica Circulations, une exposition collective organisée par Cati Bestard et Pilar Rubí.

Bonart_banner-180x180_FONS-AVUI-90Impremta Pages - banner-180x178

Ils peuvent vous
intéresser
...

GC_Banner_TotArreu_Bonart_817x88