banner-elscatala-817x88px
L'Ecomusée présente "Terrats. Trente vues d'un espace en (discret)"

Des expositions

L'Ecomusée présente "Terrats. Trente vues d'un espace en (discret)"

bonart château d'empúries - 22/06/22
Banner300x300Baner_Subirachs_Bonart_360x356

L'Ecomusée Farinera présente, à partir du 2 juillet, sa nouvelle exposition temporaire Terrats. Trente vues d'un espace (discret), organisées par l'artiste Pilar Farrés.

Dans cette exposition, des regards sont présentés ; en particulier, vues photographiques et littéraires d'écrivains de l'Empordà. C'est l'engagement de l'Ecomusée Farinera pour cet été, dans lequel les espaces du musée s'ouvrent à la photographie comme expression créative. Un processus artistique qui utilise la technologie et avance avec elle.

D'après Pilar Farres « L'exposition est une réflexion sur les toits, qui sont un beau témoignage de l'histoire humaine et quotidienne des maisons et des villages. Ce coin pittoresque cache sa mémoire particulière du temps qui passe, faite de moments de vie authentiques, de petites histoires de famille, de matinées ensoleillées, de lessives et de vêtements, de fraîches nuits d'été, de jeux et de rencontres informelles. Les toits, où l'intérieur et l'extérieur sont flous, sont un espace domestique avec sa propre iconographie. Intime, inspirant et même doté d'un certain romantisme. Depuis les toits, véritables échauguettes ouvertes sur le ciel, on profite de perspectives uniques et infinies sur le paysage environnant et les coins et recoins de notre quotidien. Un espace qui, en plus, pendant les mois de confinement, a été redéfini de manières très différentes et intéressantes ».

23 photographes participants

Au total, 23 photographes participent à l'exposition et sont : Andres Buhlman, Montse Capel, Jordi Cassú, Dolors Gibert, Francesc Guillamet, Mònica Quintana, Carme Huerta, Jordi Casals, Conxi Molons, Fiona Morrison, Jordi Puig, Manel Puig, Àngel Reynal , Xavier Torner, Xènia Gasull, Maria Alzamora, Roger Lleixà, Josep Algans, Lluis Vila, DACO, Borja Balsera, Mayte Vieta et Manel Casanovas qui ont grimpé sur les toits de Castelló d'Empúries et Empuriabrava, véritables oasis de tranquillité au sein de la village, et qui nous offrent des horizons inédits et de nouvelles compositions et formes de paysage, résultant d'un regard personnel sur ces espaces de plaisir familial et de quartier. Les instantanés capturent l'essence des toits et offrent une nouvelle perspective sur le paysage proche et quotidien, tout en réfléchissant sur le concept même du toit, devenu l'objet de métaphores suggestives et de jeux visuels.

L'exposition présente également plusieurs auteurs - Teresa Miquel Malé, Mercè Cuartiella, Jaume Geli, Helena Compte, Enric Tubert, Carme Huerta, Alfons Martínez et Anna Maria Puig Griessenberger - qui accompagnent les photographies de leurs textes inspirants qui rendent hommage à cet intime et espace partagé à la fois, évoquant souvenirs et sensations, scènes et rencontres.

D'autre part, un catalogue a été publié qui comprend toutes les œuvres et avec le portique intitulé De terrats, capes et barrets. Les Beatles à Castle » de l'écrivain Cristina Masanés.

L'exposition restera au musée jusqu'au 25 septembre et se visite gratuitement tous les jours de 10h à 14h et de 17h à 20h.

Ils peuvent vous
intéresser
...

817x88-HISTÒRIA-DE-L'ART[1]