banner-1280x150-gene

Nouvelles

La conférence « Women Speak » a réuni près de 150 femmes réalisatrices de projets culturels

La conférence « Women Speak » a réuni près de 150 femmes réalisatrices de projets culturels
bonart barcelone - 02/03/22

Près de 150 femmes réalisatrices de projets culturels du pays ont participé le 25 février à la rencontre « Women Speak », organisée par le ministère de la Culture dans le but d'aborder ce qu'est le leadership des femmes dans la culture, et ainsi de créer un espace pour établir relations entre toutes les femmes qui portent des projets culturels dans notre pays.

La ministre de la Culture, Natàlia Garriga Ibáñez, qui a inauguré la réunion accompagnée de la ministre de l'Égalité et du Féminisme, Tània Verge Mestre, a souligné la "joie spectaculaire" de la journée, faite "avec beaucoup d'enthousiasme". La ministre de la Culture a également souligné que les femmes "sont les meilleures à nous écouter et nous devons en profiter pour tisser des complicités". "La rencontre 'Women talk' est un premier point pour créer des réseaux, c'est une première rencontre mais il y en aura beaucoup d'autres", a-t-elle expliqué. Garriga a souligné qu'en Catalogne « il y a beaucoup de femmes dans de nombreuses installations nationales ; jeunes, vieilles femmes; sur le territoire, dans des petits espaces » et qu'« il est important de se connaître car c'est la force que nous avons » et surtout, « de se connaître de manière intersectorielle car nous avons probablement eu les mêmes difficultés d'accès ». La ministre de la Culture a déclaré que les femmes ont atteint "des endroits où nous n'étions pas, mais qu'elles sont principalement au deuxième niveau parce que nous nous débrouillons très bien, mais qu'un autre l'explique, généralement un homme".

La ministre de l'Égalité et du Féminisme, Tània Verge, a pour sa part souligné l'importance de rechercher "la collaboration et la coopération entre les femmes afin que nous ne soyons pas additionnées, mais que nous nous multipliions". Verge a expliqué qu'une présence croissante des femmes est détectée dans les espaces de responsabilités, mais pas nécessairement dans les espaces de gestion. "Dans le cas de la culture, on casse les imaginaires et on donne des références aux femmes de tous âges, pour casser le syndrome de l'imposteur", a-t-elle ajouté.

La journée était composée de quatre tables rondes. Au premier, « Diriger les grands équipements publics », outre le ministre de la Culture, la directrice artistique du Teatre Nacional de Catalunya, Carme Portaceli, a participé ; la directrice du Mercat de les Flors, Àngels Margarit, et la directrice du Centre de Culture Contemporaine de Barcelone, Judit Carrera. La deuxième table, « Diriger avec de nouvelles perspectives », a réuni la directrice du centre Lo Pati d'Amposta, Aida Boix ; de la directrice des Musées du Val d'Aran, Carla del Valle ; la directrice du Teatre Municipal de Girona, Elena Carmona, et la directrice artistique du Centre Artesà Tradicionàrius et du festival Tradicionàrius, Carol Duran. La troisième table, sous le titre « Diriger des projets à travers le pays », a réuni la directrice de l'Espai Guinovart d'Agramunt, Maria Guinovart ; la directrice du centre CaixaFòrum de Tarragone, Maria Glòria Olivé ; la directrice de Bòlit, Centre d'art contemporain de Gérone, Ingrid Guardiola ; la directrice de l'Atlàntida de Vic, Montse Catllà, et la directrice de l'OlotCultura Performing Arts Area et du Olot Seismograph Festival, Tena Busquets. Enfin, la dernière table, « Diriger de grandes entités culturelles », a réuni la présidente de l'Académie du cinéma catalan, Judith Colell ; la présidente de l'Ateneu Barcelonès, Isona Passola ; la présidente de l'Association des compagnies théâtrales de Catalogne, Isabel Vidal, et la présidente de l'Institut d'Estudis Catalans, Teresa Cabré.

Le Département de la culture met en œuvre des politiques garantissant et développant les droits des femmes et cherche à promouvoir la présence équilibrée des femmes et des hommes dans l'offre publique artistique et culturelle, ainsi qu'à réaliser l'égalité effective des femmes dans la création et la production artistique et intellectuelle. À cette fin, il conçoit des stratégies transversales qui garantissent que toutes les politiques intègrent une perspective de genre, que les femmes sont libres de développer leurs compétences personnelles et de prendre des décisions sans les limites imposées par les rôles de genre traditionnels, et qu'elles deviennent visibles. , les tâches , les aspirations, les expériences et les besoins des femmes sont valorisés et renforcés.

Ainsi, 28 des lignes de subventions de l'Institut catalan des entreprises culturelles (ICEC) destinées à tous les secteurs culturels - sur un total de 50 lignes - incluent déjà des critères de genre. En outre, ces critères seront intégrés dans toutes les lignes encore en suspens dans lesquelles il est pertinent de le faire. Cette application des critères de genre a été particulièrement réussie dans le cas des chaînes de production audiovisuelles, dans lesquelles elle est appliquée depuis 2017 et où elle a servi à encourager la participation des femmes aux projets et à rendre visible le rôle des professionnels dans l'industrie. Plus précisément, dans le secteur audiovisuel, le critère vise à attribuer une note plus élevée dans les évaluations de projets à ceux qui ont des femmes professionnelles dans les rôles de réalisatrice, de production, de scénariste et également dans d'autres rôles dans le processus de production audiovisuelle dans lequel les femmes ont souvent été sous-représentées. (photographie, montage, son, effets spéciaux, composition musicale, etc.). Ce travail en faveur de la parité et de la reconnaissance de la valeur des femmes professionnelles du cinéma et de l'audiovisuel catalans a aussi une réflexion plus publique qui va au-delà des chiffres des subventions. Depuis quelques années, divers médias spécialisés dans le cinéma du monde entier parlent de la Nouvelle Vague catalane, une nouvelle vague de cinéastes — et de professionnels — non seulement des réalisateurs, mais aussi des scénaristes, producteurs, monteurs, réalisateurs, etc.

Eude, generic300x300

Ils peuvent vous
intéresser
...

Bonart_banner-1280x150_FONS-AVUI-90