BANNER MY BESTYS 7

nouvelles

Joan-Pere Viladecans, Jordi Cuixart et Agustí Villaronga, Creus de Sant Jordi 2023

Joan-Pere Viladecans, Jordi Cuixart et Agustí Villaronga, Creus de Sant Jordi 2023
bonart barcelone - 26/04/23

Le Conseil exécutif a approuvé les noms des vingt personnes et des dix entités qui recevront cette année la Creu de Sant Jordi, l'une des plus hautes distinctions décernées par la Generalitat de Catalunya. "Tous sont reconnus pour rendre ou avoir rendu des services exceptionnels à la Catalogne dans la défense de son identité ou dans le domaine civique et culturel", a souligné la porte-parole du gouvernement, Patrícia Plaja, lors de la conférence de presse hebdomadaire. Outre la parité des sexes, la sélection des lauréats "reflète également la diversité des domaines dans lesquels les personnes et les entités distinguées par les croix travaillent, ainsi que la représentation territoriale", a déclaré Plaja, qui a également informé que la cérémonie de remise des prix aura lieu au début juillet.

L'une des croix de cette année sera décernée à titre posthume au cinéaste Agustí Villaronga Riutort, pour sa prolifique carrière de près de cinquante ans au cours de laquelle il a réalisé vingt films. Dans le domaine du cinéma et du théâtre, on distingue également l'actrice Julieta Serrano Moreno, qui a débuté sa carrière dans les années 50 et est toujours active.

Dans le monde de la musique, le mérite et le talent de l'auteur-compositeur-interprète Jaume Sisa Mestre, l'un des membres les plus éminents du mouvement rock catalan, et la musique de Carme Valls Farrà, créatrice du Chœur Shalom de Lleida et promotrice du Festival International, sont reconnus. Jouons à Lleida". Dans le domaine des beaux-arts, le peintre et sculpteur d'Alcoy Antoni Miró Bravo, le peintre catalan Joan-Pere Viladecans, l'avocat, écrivain et mécène Antoni Gelonch Viladegut et la céramiste Josefina Vilajosana Carné recevront le prix.

Il reconnaît également le travail accompli en tant qu'entrepreneur et militant social par Jordi Cuixart i Navarro, Maria "Vicki" Bernadet Rius, figure éminente de la lutte contre les abus sexuels sur mineurs, Custòdia Moreno Rivera, infirmière, militante et chef de quartier et Bombo N 'Dir, intégrateur social, médiateur et agent de santé communautaire. Le travail d'Ignasi Garcia Clavel, président de la Fondation des écoles paroissiales, président du conseil d'administration de Sant Felip Neri et membre de la Maison de la Miséricorde à Barcelone, est également reconnu pour son engagement social.

La liste des personnalités est complétée par l'écrivain et bibliothécaire Maria Zoraida Burgos Matheu, l'universitaire et chercheur Dolors Bramon Planas, la psychiatre Edelmira Domènech Llaberia, l'ex-combattant de la guerre civile Miquel Morera Darbra, le sportif Francesc Buscató Durlan, le constructeur naval et l'agitateur Joana Costa Benaiges et l'archéologue Xavier Nieto Prieto.

Le gouvernement a également accepté d'attribuer la Croix de Sant Jordi de la Generalitat de Catalunya, sous forme de plaque, au Festival Sonar, au groupe de Gérone Sopa de Cabra, à la Fondation Tot Raval, à la Fondation privée Vozes, à la Fédération des Coopératives de Catalogne (FCAC), le Casino del Centre de l'Hospitalet de Llobregat, le Choeur Progrés Palamós, L'Estaquirot Teatre, le Casino récréatif et éducatif d'Amposta et le Raiers Coll de Nargó.

Croix de Sant Jordi de la Generalitat de Catalunya 2023 :

Vicki Bernadet et Rivers . Militant social : Pour son grand combat contre les abus sexuels sur mineurs. Victime de maltraitance d'enfants, elle fonde en 1997 l'association FADA, devenue Fondation Vicki Bernadet en 2006, afin d'aider les victimes comme elle. Auparavant, elle avait également été liée à plusieurs projets avec des groupes à risque d'exclusion sociale, parmi lesquels son rôle de présidente du Comité catalan de coordination antidrogue se démarque. Elle a été une pionnière à mettre en lumière ce grand cycle social et à entreprendre un grand travail, depuis le monde associatif, pour faire la lumière sur les dérives et contribuer à les prévenir. Son projet vise à apporter une aide aux victimes survivantes afin qu'elles se sentent accompagnées et écoutées, et à leur éviter de subir le rejet social, l'incompréhension et la solitude.

Dolors Bramon Planas . Universitaire et chercheuse : Pour ses recherches et sa diffusion dans divers domaines de l'histoire politique et sociale de notre pays. Titulaire d'un doctorat en philosophie et lettres, section philologie sémitique et en histoire médiévale de l'Université de Barcelone et professeur à cette université et à l'Institut supérieur des sciences religieuses de Barcelone, elle a effectué des recherches sur les minorités religieuses de la couronne catalane-aragonaise. , et sur le passé andalou dans les terres catalanes d'aujourd'hui, à travers la traduction et l'interprétation des chroniques arabes qui s'y réfèrent. En histoire des sciences, il a travaillé sur le monde de la géographie arabe. En langue, il a étudié les arabismes dans les langues hispaniques et plus particulièrement dans la langue catalane et l'onomastique. Sur l'islam, il a traité de sa théologie, de son histoire et de sa société, notamment du statut de la femme musulmane.

Maria Zoraida Burgos Matheu . Écrivain et bibliothécaire: Pour son travail littéraire remarquable, étant l'un des écrivains les plus importants de la génération Tortosa d'après-guerre. Il est une voix exceptionnelle de la poésie et de la prose pour enfants et adolescents des Terres de l'Ebre. Son œuvre poétique enracinée dans la terre, intime, avec sa propre voix et une grande puissance lyrique, se situe à ses débuts dans la poésie sociale de la lutte contre la dictature, mais évolue au fil du temps pour interroger et réfléchir sur certains des grands thèmes qui nous rendre humains comme le passage du temps, la beauté, l'amour ou la mort. Au cours de sa vie professionnelle, elle a combiné l'écriture avec son travail de bibliothécaire à Amposta, Ulldecona et à la Bibliothèque populaire de Tortosa.

Francesc Buscató et Durlan . Joueur de basket-ball et entraîneur et professeur d'éducation physique : Pour sa carrière sportive exceptionnelle dans le monde du basket-ball. Il est considéré comme l'une des meilleures bases d'Europe de sa génération. Il a été joueur de l'UDR Pineda, du FC Barcelone, avec qui il a remporté la Ligue et la Coupe, du CB Aismalibar de Montcada et du Joventut de Badalona, où il a de nouveau remporté la Ligue et la Coupe. Il a participé aux Jeux Olympiques de Rome, Mexico et Munich et a remporté la médaille d'argent au Championnat d'Europe de basket-ball masculin de 1973, en plus d'être sélectionné à plusieurs reprises en tant que joueur de l'équipe européenne de basket-ball. En 1969, il a reçu le prix du fair-play de l'UNESCO. Une fois à la retraite, il a fait partie du staff technique du FC Barcelone, du Joventut de Badalona et du CB Hospitalet. Il est l'entraîneur catalan de basket-ball depuis plus de trois décennies. De plus, il a été professeur d'éducation physique à l'INEFC pendant 32 ans.

Joana Costa Benaiges . Charpentier et raccommodeur : Être un représentant exceptionnel de la vie maritime dans le port Serrallo de Tarragone. En tant que charpentier et raccommodeur, et dépositaire d'une tradition séculaire liée au monde de la pêche qui a également vécu dans la sphère familiale, en tant qu'arrière-petite-fille, petite-fille, fille, épouse et mère de pêcheurs. De génération en génération, l'art du raccommodage est l'un des plus anciens, féminin, souvent invisible, et constitue l'un des meilleurs témoignages de notre patrimoine maritime.

Jordi Cuixart et Navarro . Homme d'affaires et militant : Pour son travail dans les domaines de l'activisme social et de la défense de la culture catalane, ainsi que des droits civils et de la démocratie. Entre décembre 2015 et février 2022, il a été président d'Òmnium Cultural et est devenu une figure clé en faveur du droit d'exprimer pacifiquement et librement des idées politiques dans le cadre de la défense du droit de la Catalogne à l'autodétermination. Il est directeur de la société Aranow Packaging Machinery et a également été parrain de la Fondation des entrepreneurs privés FemCat, qui œuvre pour le développement économique et social de la Catalogne.

Edelmira Domènech et Llaberia . Médecin et psychologue : Pour son travail important dans le domaine de la psychiatrie, où son rôle de pionnière de la pédopsychiatrie dans notre pays se démarque. Grâce à son travail, il a contribué à mettre en lumière un problème jusqu'alors passé presque inaperçu dans le monde de la médecine. Il a une expérience significative liée à la connaissance et au traitement de la psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent, tant dans le domaine de la santé qu'académique, où il a publié de nombreux articles dans certaines des revues les plus prestigieuses et dirigé 36 thèses. En outre, elle est professeur émérite de l'Université autonome de Barcelone et membre titulaire de l'Académie royale de médecine de Catalogne.

Ignasi Garcia et Carnation . Philologue et pédagogue : Pour sa grande conviction à construire, à partir de l'écoute et du dialogue, une société plus empathique et tolérante. En tant que directeur général des prisons, il s'est battu pour promouvoir un modèle carcéral avec la réinsertion comme principal point de référence, et aussi pour améliorer les conditions des détenus. Il a ensuite promu la création du premier Département des affaires religieuses de la Generalitat de Catalunya, dans lequel la promotion du dialogue interreligieux a joué un rôle très important, ce qui a été réalisé grâce à l'amitié et à la connaissance mutuelle des principales voix et courants du pays. Il a également été étroitement lié à l'école de Sant Felip Neri, où les élèves sont éduqués avec un esprit critique et l'amour du pays. Actuellement, elle continue de collaborer, avec altruisme, à la construction d'une société plus inclusive et engagée.

Antoni Gelonch Viladegut . Avocat et écrivain : Pour ses efforts importants en faveur de la conservation et de la diffusion de l'art. Mécène culturel et membre honoraire de l'Académie Royale des Beaux-Arts de Catalogne de Sant Jordi, il a construit avec travail et amour la Collection Gelonch Viladegut, une collection privée d'estampes et de livres d'art avec des pièces de haute qualité et d'importance, considérée comme l'une des plus importantes en Europe. Son désir de partager ce que la beauté signifie pour lui avec sa ville natale l'a amené à faire en sorte que l'intégralité de sa collection soit aujourd'hui déposée au Museu de Lleida, afin que le public puisse en profiter.

Antoni Miro Peintre et sculpteur : Pour son parcours artistique engagé et novateur. Son travail, situé dans le réalisme social, mais aussi lié à d'autres styles vécus au cours des différentes étapes de sa carrière, comme l'expressionnisme, le néofigurativisme ou le pop art, rejette toute forme d'oppression et crie à la liberté et à la solidarité humaines. C'est une peinture de conscience, qui s'occupe à la fois du message et de la forme à travers le langage esthétique. Artiste engagé, fondateur du Groupe Alcoiart et du Groupe Denunzia à Brescia, il a expérimenté le langage plastique et la fonction sociale de l'art et a activement participé à la promotion et à la valorisation de la culture.

Garde Moreno Rivero . Activiste de quartier et infirmière : Pour son travail remarquable dans le monde de l'associationnisme et de l'activisme de quartier, où elle s'est battue pendant de nombreuses décennies, aux côtés de ses voisins, afin d'améliorer les conditions de vie et les droits des habitants du quartier Carmel de la ville de Barcelone. Sa grande capacité d'effort et sa foi infatigable en un monde meilleur l'ont amenée à être toujours active dans sa vie personnelle, mais surtout à promouvoir collectivement d'importants changements sociaux et politiques par l'initiative citoyenne.

Miquel Morera et Darbra . Survivant de la Lleva del Biberó : Pour son rôle important dans la préservation de la mémoire démocratique de ce pays. Ancien combattant de la guerre civile espagnole, il s'est porté volontaire à l'âge de 16 ans dans la colonne Macià-Companys, sur le front d'Aragon. À la fin de la guerre, il est interrogé et torturé à la prison Model de Barcelone, avant d'être transféré dans les camps de concentration de Horta et Reus. Il est l'un des derniers survivants de la colonne Macià-Companys et son témoignage est fondamental pour pouvoir donner la parole aux nombreuses victimes de la guerre civile espagnole qui ont été réduites au silence au cours des décennies suivantes. Une source de première main pour se souvenir de l'horreur de l'un des événements les plus sombres de l'histoire contemporaine et de la guerre en général.

Bumbo Ndir . Intégratrice sociale : Pour son importante action sociale en faveur des femmes, et plus particulièrement des femmes migrantes. Elle est une militante historique dans notre pays dans la lutte pour l'égalité des droits, l'antiracisme et le féminisme décolonial. De par sa propre expérience et son expertise, en tant qu'intégratrice sociale, médiatrice interculturelle et agente de santé communautaire, elle s'est toujours mobilisée en faveur des droits humains et de l'égalité effective des droits, et a été un visage visible de diverses associations telles que la Coordonnatrice des Associations sénégalaises de Catalogne, l'Association des Femmes Immigrantes Subsahariennes ou le Réseau Migration, Genre et Développement.

Xavier Nieto Prieto . Archéologue : Pour son travail fondamental dans la préservation du patrimoine archéologique sous-marin de la Catalogne. Il est l'une des figures les plus importantes dans ce domaine, grâce à son rôle éminent dans l'introduction de l'étude scientifique de ce sujet en Catalogne. En 1981, il a occupé le premier poste d'archéologue sous-marin de tout l'État, puis a dirigé les fouilles de l'épave de Culip IV, le premier site sous-marin fouillé entièrement à l'aide d'une méthodologie scientifique avec une équipe d'archéologues dans la péninsule. En outre, il a également dirigé le Centre d'archéologie subaquatique de Catalogne et le Museo Nacional de Arqueología Subacuática, et a été vice-président de la commission scientifique et technique pour la protection du patrimoine culturel subaquatique de l'UNESCO.

Juliette Serrano Romero . Actrice : Pour une vie dédiée au monde du théâtre, avec une carrière de plus de six décennies, au cours de laquelle elle a travaillé avec certaines des figures les plus pertinentes du cinéma catalan et espagnol contemporain, jusqu'à devenir, elle-même, l'une d'entre elles Au cours de sa prolifique carrière, de grandes interprétations se démarquent tant sur la scène du théâtre, qu'à la télévision et dans le monde du septième art. Grâce à eux, elle a acquis un grand respect et une grande estime du public, et plusieurs prix en reconnaissance de la guilde, tels que le prix Goya de la meilleure actrice dans un second rôle pour le film Dolor y gloria, le Margarida Memorial Theatre Award Xirgu pour son rôle. dans La casa de Bernarda Alba, le Prix d'Honneur Gaudí - Miquel Porter pour sa carrière ou le Prix National de Théâtre décerné par le Ministère de la Culture.

James Sissa Musicien : Pour sa contribution majeure à la culture musicale catalane, en tant que l'un des auteurs-compositeurs-interprètes catalans contemporains les plus en vue. Il a commencé son parcours de chanteur dans les années 60 et 70 lié à la contre-culture expérimentale et mystique, au sein d'un style bien à lui qu'il a qualifié de « galactique ». Original et provocateur, il n'a cessé de se réinventer, même à travers les multiples personnalités qu'il a acquises tout au long de sa carrière musicale sous les pseudonymes de Ricardo Solfa ou El Viajante. Au sein de cette hétérogénéité musicale et culturelle, se démarque l'une de ses créations les plus populaires, Any night the sun can rise, une grande référence intergénérationnelle dans le répertoire de la musique populaire catalane actuelle.

Maria del Carme Valls et Farrà . Chanteuse, chef de chœur et professeur de musique : Pour sa remarquable contribution à la promotion de la musique et du chant choral. Il a consacré sa vie à l'enseignement du chant choral, et a formé, grâce à ses connaissances en pédagogie musicale, enfants et adultes à l'art de la musique. Il a largement contribué au rayonnement de la musique et des compositeurs du pays, notamment sur les terres de Ponent. Elle est l'une des créatrices du Coral Shalom de Lleida, une entité culturelle qui cherche à sensibiliser et à enrichir musicalement la société en organisant des concerts et des événements culturels, parmi lesquels se distingue le Festival international Musiquem Lleida.

Joan-Père Viladecans . Peintre : Pour son travail artistique stimulant, qui réfléchit de manière critique sur les aspects fondamentaux de notre humanité, ses conditions et ses contextes. Peintre autodidacte, son travail se caractérise par un dialogue constant entre figuration et abstraction, où il cherche à explorer de nouvelles formes de peinture à travers des matériaux peu orthodoxes. Sa sensibilité et son habileté pour la création artistique se démarquent également dans le monde de l'affiche. Son importante collaboration avec le monde littéraire l'a amené à illustrer plusieurs œuvres marquantes de la littérature catalane et universelle, comme les textes de Salvador Espriu et Miquel Martí i Pol, les contes d'Edgar Allan Poe ou l'essai de Jaume Sobrequés Catalunya. Histoire d'un peuple.

Josefina Vilajosana Carné . Potter : Pour son travail artistique et social en faveur du milieu rural et de ses habitants. Artisane de la terre et des champignons, elle s'attache à les reproduire, à travers son travail autodidacte, de façon réaliste. Son travail a été exposé au Musée Bolet de Montmajor, au Musée de la vie rurale de l'Espluga de Francolí et au Musée des sciences naturelles de Barcelone. Son travail est d'une grande importance dans la diffusion de la mycologie. En 2015, elle a reçu le titre de Maître artisan céramiste par la Generalitat de Catalunya en reconnaissance de sa carrière et de sa valeur artistique.

Agustí Villaronga Riutort . Réalisateur : Pour son excellente capacité cinématographique, qui l'a amené à réaliser certains des films les plus remarquables du cinéma catalan des dernières décennies. Cinéaste majorquin, a développé la majeure partie de sa carrière dans le domaine du cinéma catalan. Il a eu une carrière prolifique de près de cinquante ans, au cours de laquelle il a réalisé vingt films avec une grande sensibilité pour raconter des histoires. Parmi ses œuvres, se distinguent certaines adaptations de classiques de la littérature catalane contemporaine, comme Incerta glòria, de Joan Sales, et surtout Pa negre, d'Emili Teixidor, un grand succès auprès du public et de la critique, et le premier film de l'État en une langue non espagnole pour se qualifier pour l'Oscar du meilleur film en langue non anglaise.

Le gouvernement a également accepté d'attribuer la Croix de Sant Jordi de la Generalitat de Catalunya, sous forme de plaque, aux entités suivantes :

Asociació Cultural dels Raiers de la Ribera del Segre : Pour son rôle notable dans la conservation du patrimoine immatériel catalan, à travers la mémoire et la manifestation du métier de raier. Jusqu'au début du XXe siècle, le Coll de Nargó était l'un des plus importants centres de transport fluvial du bois en Catalogne. Vers les années quatre-vingt, plusieurs décennies après sa disparition, cette activité a été récupérée par les habitants de la ville et ils l'ont transformée en fête. Chaque année, les raïs de Nargó redescendent le Segre pour se réapproprier leur passé fortement lié à l'artisanat. En 2022, les Rayers ont été déclarés, au moyen d'une proposition conjointe internationale, Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité par l'UNESCO.

Casino del Centre de l'Hospitalet de Llobregat : Pour son action culturelle et sociale remarquable, étant une entité vivante et enracinée à l'Hospitalet qui est devenue un équipement central pour la ville. En 2023, ils célèbrent leur 150e anniversaire, et tout au long de ces plus de cent ans d'histoire, l'entité a accueilli diverses activités et institutions à caractère associatif, qui en ont fait un dynamiseur exceptionnel au sein du tissu social du quartier de L'Hospitalet. Centre. Son large éventail de groupes et d'activités culturels et populaires, qui est toujours resté actif tout au long de son histoire, l'a confirmé comme un grand diffuseur de la tradition, de la culture et de la langue catalanes.

Casino récréatif et éducatif d'Amposta : Pour son travail important en tant que moteur du dynamisme local, étant l'une des premières entités et Athènes des Terres de l'Ebre. Il a été fondé en 1871 sous le nom de Casino Ampostino et, depuis sa fondation jusqu'à nos jours, il a abrité une multitude d'institutions culturelles, sportives, économiques et administratives de la ville et de la région du Montsià. Elle a connu deux moments d'or : de ses débuts à la guerre civile, puis avec son retour dans les années 1940 aux années 1970. Aujourd'hui, il continue d'être une attraction culturelle et sociale importante pour le territoire, se réinventant constamment pour approcher de nouveaux publics et activités.

Fédération des Coopératives Agricoles de Catalogne (FCAC) : Pour son travail distingué au profit de l'agriculture et du monde rural. Il s'agit d'une organisation à but non lucratif qui vise à représenter, promouvoir et soutenir le monde coopératif agroalimentaire de Catalogne. Les coopératives agricoles sont l'un des principaux moteurs économiques dans les zones rurales du pays, où elles représentent une option démocratique, autonome et sociale pour le travail et le développement économique. En 2023, l'ACFC célébrera son quarantième anniversaire. Durant toutes ces années, ses principes et ses valeurs distinguent et enrichissent un secteur qui, à partir de l'économie sociale, contribue à une croissance économique responsable, durable et socialement et territorialement inclusive.

Festival Sónar : Pour son engagement déterminé sur la scène musicale électronique et l'art multimédia contemporain de la ville de Barcelone. Sónar est l'un des principaux festivals de musique, d'art et de culture numérique de la scène catalane, avec un grand prestige international, qui célèbre sa trentième édition en 2023. Pendant les trois jours du mois de juin qui durent son activité principale, ce festival allie le ludique à l'artistique, l'avant-garde et l'expérimentation aux nouveaux courants musicaux de l'électro, à travers une offre très hétéroclite qu'il comprend, entre autres, concerts de musique live, performances multidisciplinaires, conférences ou expositions.

Fundació Privada Vozes : Pour sa volonté déterminée de surmonter les barrières socio-économiques et de rapprocher la musique de tous. Il s'agit d'un projet de musique sociale auquel participent plus de 700 enfants et adolescents des quartiers de Nou Barris, Sant Andreu et Sant Martí de la ville de Barcelone. Depuis 2004, ils bénéficient d'un accès gratuit à des études musicales de qualité, à travers lesquelles ils cherchent à favoriser l'intégration et la cohésion dans des contextes défavorisés et des environnements à risque d'exclusion sociale. Une action musicale formatrice qui, en plus, amène garçons, filles et adolescents à former des groupes pluridisciplinaires et très motivés qui participent à de grands chœurs, des orchestres symphoniques ou diverses formations musicales.

Fundació Tot Raval : Pour son rôle de premier plan dans la création de liens entre les personnes et les organisations du quartier du Raval afin d'atteindre l'objectif de créer un meilleur quartier pour tous les résidents. C'est une fondation communautaire créée en 2002, qui regroupe plus de 50 associations, institutions, personnes et entreprises liées au quartier du Raval. Au sein de cette fondation, ils travaillent tous en réseau pour améliorer la cohésion sociale, le vivre-ensemble et la qualité de vie dans le quartier. Ils développent un travail communautaire afin de faire face aux multiples défis partagés dans l'un des quartiers les plus densément peuplés et diversifiés d'Europe, toujours avec un grand objectif commun : améliorer la qualité de vie du quartier du Raval à Barcelone.

L'Estaquirot Teatre : Pour son parcours novateur et distingué dans le monde du théâtre de marionnettes. C'est une compagnie théâtrale qui se consacre avant tout à des spectacles destinés à un public familial, dans lesquels le langage des comédiens et le langage des marionnettes se mêlent de manière innovante. Ils ont constamment recherché des techniques de marionnettes, à la fois plastiques et expressives. Tout cela se traduit par plus de 10 000 performances réalisées dans une quarantaine de productions, allant des spectacles de rue et d'acrobates, en passant par la marionnette à gaine, jusqu'à se consolider avec les spectacles d'acteurs, de marionnettes et d'objets manipulés. Actuellement, son atelier à Vilanova i la Geltrú dispose d'une petite salle où des séances sont proposées au public scolaire.

Société chorale "El Progrés" : En raison de son rôle important dans le monde du chant choral, c'est l'une des institutions culturelles du doyen de la municipalité de Palamós. En 2022, ils ont célébré les 125 ans de leur création liée au mouvement choral catalan des chœurs Clavé, qui au cours du XIXe siècle avait pour objectif d'enrichir la vie culturelle des travailleurs. Il a toujours été dirigé par différents musiciens liés à l'histoire de Palamós. Ils ont un répertoire très varié qui comprend des chansons populaires de Catalogne et d'autres pays à des chansons plus actuelles. Tout au long de sa longue histoire, la chorale a été un espace de socialisation et de création de réseaux intergénérationnels, étant l'un des principaux acteurs de la revitalisation de l'activité culturelle de la municipalité à travers la musique.

Sopa de Cabra : Pour sa contribution notable à la culture musicale catalane, en tant que l'un des principaux membres du mouvement rock catalan. C'est un groupe de musique de Gérone actif entre 1986 et 2001 et de 2015 à nos jours. Les membres fondateurs du groupe étaient Gerard Quintana, Josep Maria Thió, Joan Cardona, Francesc Lisicic et Josep Bosch, mais Julio Lobos, Jaume Soler, Eduard Font, Xarim Aresté, Valen Nieto et Ricard Sohn ont également fait partie du groupe. Son œuvre musicale vaste et populaire a connu un grand succès, s'étendant sur plus de trois décennies, auprès de personnes de différentes générations. Son album Ben Endins est en tête des listes des albums les plus vendus de l'histoire de la musique rock en catalan.

Baner-180x180-pxthumbnail_arranzbravo. general 04-2014

Ils peuvent vous
intéresser
...

Banner_MaquinesdelTemps_970x250